Présentation

Le Projet SUAO a pour objectif la création d’un système d’ultraponie assisté par ordinateur.

L’ultraponie est une technique d’horticulture dans laquelle les ultrasons permettent un développement particulièrement rapide du végétal cultivé.

Ce système est issue de la recherches spatiales et succède à l’aéroponie, laquelle avait succédé à l’hydroponie. Le concept est basé sur l’utilisation d’un brumisateur à ultrasons pour obtenir la vaporisation des solutions nutritives. Le brumisateur à ultrasons est un appareil électrique possédant des membranes de céramique qui vibrent à une certaine fréquence (1,65 MHz) soit plus de un million six cent mille vibrations à la seconde. Lorsque l’eau passe dessus, elle est littéralement transformée en brouillard fait de gouttelettes extrêmement fines (moins de 5 microns).

Les racines sont alimentées par le dessous par le brouillard fait de très fines gouttelettes formant ainsi un milieu composé d’eau et d’oxygène directement assimilable par les pores des racines.

Pour optimiser le processus d’absorption des racines, nous avons fait en sorte que ce brouillard soit en mouvement continu grâce à un petit ventilateur.

Une des premières constatations qu’on a quand on utilise ce genre de système, c’est que cela entraine une augmentation du « chevelu » ce qui améliore encore fortement les échanges avec le végétal cultivé.
De plus, comme le circuit est totalement fermé, cela limite l’évaporation réduisant ainsi la consommation en eau.

Les plantes cultivées avec ce système verront leur croissance fortement accélérée, et leur production se retrouve donc maximisée

Remarque : Ce genre de système a déjà été détourné par certaines personnes pour cultiver des végétaux non autorisés par la loi. Mais notre système à nous est exclusivement réservé pour des végétaux autorisés (ici tomates cerises, piments, salades).

Geoffrey GALLY

10 réponses à Présentation

  1. David T dit :

    Où sont les premiers résultats?

  2. Serge dit :

    Oui, ce qui serait intéressant maintenant, ça serait d’avoir des résultats, photos, durées, plantes cultivées…

  3. JEFF dit :

    J’ai effectué quelques modifications sur le système et je ferai bientôt la mise en ligne de l’update avec photos, vidéos etc…

  4. JEFF dit :

    J’ai mis en ligne des photos du système avec les dernières modifications.
    Pour les voir, il suffit d’aller dans la rubrique « photo V2.0″ ou de cliquer sur le lien ci-dessous:

    http://www.wyrd.fr/suao/?page_id=127

  5. nahpets dit :

    bravo très beau boulot !
    Perso j’achète mes tomates chez le marchant mais je trouve ça super (par exemple en cas d’impacte avec un météore géant qui recouvrirai le ciel d’un épais nuage de poussière ;) )
    une question que je me pose : Vous laissez la brume en permanence ?

    • JEFF dit :

      Merci, si un météore géant tombe, je te garde une ou deux tomates mais je ne sais pas si ça va te suffire car en plus c’est des tomates cerises ;) ).
      Plus sérieusement, la brume est activée que lorsque le taux d’humidité dans l’air passe sous le seuil que j’ai défini comme ça les racines ont toujours une dose suffisante de substances nutritives.

  6. Gaston dit :

    Ou trouve=t-0n le circuit de contröle?
    Merci

    • JEFF dit :

      Vous pouvez trouver les cartes arduino chez lextronic et la carte de commande chez sélectronic par exemple.

  7. Chris dit :

    Salut, jolie petite installation, mais j’ai quelques questions.
    Tu n’as pas de problème de temperature au niveau des racines ?
    Tu peux me donner la temperature de la solution nutritive ?
    Les brumisateur à ultrasons on tendance a chauffer l’eau, non ?
    Aussi non as tu tester le PH et l’EC de cette brume ?

    Cordialement.

    • JEFF dit :

      Non je n’ai pas de problème de température au niveau des racines, car les brumisateurs ne dégagent presque pas de chaleurs et la hausse de température générée qu’ils créent, est atténuée par l’humidité ambiante.
      De plus normalement, les racines ne sont jamais immergées dans la solution nutritive. Les racines et les plantes sont suspendues au dessus.
      Je n’ai pas placé de capteurs de température au niveau de la brume mais je lors de mes tests, si je me souviens bien, j’avais une température approximative d’une 15e de degrés (à vérifier).